Les croisières se plaisent à Bordeaux

Après avoir accueilli 35 escales de paquebots de croisière en 2015, Bordeaux Port Atlantique s’apprête à réaliser sa meilleure performance en 2016 avec 50 escales confirmées

 

capturebordeauxcroisires.jpg



La destination Bordeaux est une destination toujours plus plébiscitée par les armateurs qui organisent davantage de croisières dans la capitale du Sud Ouest. La saison commence le 27 mars avec la venue du paquebot Braemar (195m) lors d'une escale

bordelaise qui va se renouveller cinq fois durant cette saison 2016.

 

Le développement de l’activité croisière est le fruit d'un travail entre différents acteurs locaux :  Bordeaux Port Atlantique, l'Office du Tourisme, Bordeaux Métropole, la Communauté de Communes de la pointe du Médoc, la CCI Bordeaux, les pilotes de la Gironde, les agents maritimes et les tour-operateurs, afin de promouvoir la destination « Bordeaux » au sens le plus large avec ses qualités d'escale auprès des compagnies maritimes.

 

11 escales inaugurales


Le programme 2016 est la meilleure performance jamais enregistrée sur les quais de Bordeaux Port Atlantique avec 11 escales classées « inaugurales »,  synonymes de première venue d'un paquebot dans la capitale girondine. Parmi elles, l'arrivée des prestigieux Viking Star (228m) et Austral (142m) tous les deux en escale à Bordeaux du 23 au 25 avril. Plus tard, c'est l'imposant Norwegian Star (294 m) qui accostera au Verdon, début octobre.


Ce nouveau succès remporté par la filière Croisières constitue un signal fort pour tous les acteurs du secteur. Pour renforcer son développement, le collectif « Cruise Bordeaux » a lancé un nouveau site web : www.cruise-bordeaux.com, avec l'Office du tourisme de Bordeaux métropole, l’État, Bordeaux Port Atlantique et les collectivités du territoire, dans le cadre du contrat de destination.


Avec nettement moins d'escales en 2014, les retombées économiques étaient alors estimées à 3,6 millions d'euros. Grâce à ces nouveautés, Bordeaux entend bien accroitre ces résultats et maintenir son classement en 2ème position, derrière Le Havre, au rang des ports de la façade Atlantique-Manche.

 

(Crédits GPMB)