A Anglet, Olatu Leku a trop de succès

Sur la Côte Basque, le site Olatu Leku est dédié aux jeunes entreprises de la filière glisse. L'édifice entre océan et forêt s’est rempli à la vitesse d'une déferlante. Un second centre de services est déjà à l’étude car le Cluster de la glisse et de l’action outdoor sports,  EuroSIMA,  a  identifié plus de 150 jeunes entreprises  entre le Sud des Landes et la frontière espagnole prêtent à s'installer

null


Un lieu d'échanges

Le site d'Anglet géré par ESTIA Entreprendre a connu un si vif et rapide succès.  Actuellement Olatu Leku regroupe dans la pépinière d'entreprises 12 sociétés de moins de 5 ans d'existence et 5 de plus 5 ans d'âge au sein de l’hôtel d’entreprises. Design,  fabrication de planches de surf, marketing, communication, le site attire tous les secteurs liés à la glisse mais aussi des entreprises internationales comme Oakley.

A deux pas de l’océan, « Olatu Leku, a la capacité à mettre en relation des acteurs complémentaires signant ainsi son originalité. ici, tout est fait pour favoriser les échanges : de la traditionnelle salle de réunion, aux espaces d’expositions en passant par les vestiaires pour l'après surf !

Lieu de création, d’échanges et d’innovation, Olatu Leku est à l’étroit moins de 3 ans après son lancement. Si une possible extension du site est en cogitation, la partie n'est gagnée car l'investissement est de taille : entre 6 et 7 millions d'euros. Les différents acteurs publics comme le Conseil régional d’Aquitaine, l’Agglomération Côte Basque-Adour ou la CCI Bayonne-Pays basque entendent bien conduire une  réflexion avant tout nouvel engagement.  Aujourd'hui, la Côte Basque accueille  plus d' une quarantaine de marques liées au surf parmi lesquelles les 8 premières mondiales. Ce secteur génère, chaque année, sur le marché européen, 1,2 milliards d’euros  de chiffre d’affaires et l'été, les touristes-surfeurs  rapportent plus de 16 millions d'euros  à l’économie locale.